Schéma régional de cohérence écologique [SRCE]

Pour agir sur la consommation et fragmentation des milieux naturels, source d’érosion de la biodiversité, la Trame verte et bleue constitue un outil au service de la biodiversité.

 

Elle a pour objectifs de préserver les services rendus par les écosystèmes, de préparer l’adaptation au changement climatique mais aussi d’améliorer le cadre de vie, de prendre en compte les acticités économiques et de favoriser un aménagement durable des territoires.

 

Le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) constitue le document cadre de déclinaison de la Trame verte et bleue en région.

Il est élaboré, mis à jour et suivi conjointement par la Région et l’Etat en association avec un comité régional « Trame verte et bleue » créé dans chaque région.

 

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Etat et la Région ont décidé d’un commun accord de créer un seul comité régional pour suivre l’ensemble des démarches en faveur de la biodiversité : le Comité régional Biodiversité.



ainsi que le site Internet du Centre de ressources Trame verte et bleue

Accédez aux fiches outils du SRCE PACA dans la rubrique dédiée en cliquant ici

Accédez aux indicateurs de suivi du SRCE PACA dans la rubrique dédiée en cliquant ici

Ce guide méthodologique, réalisé par la DREAL PACA,  est destiné aux acteurs locaux impliqués dans l’élaboration de documents d’urbanisme, (élus, techniciens des collectivités, services de l’État, bureaux d’étude).

Il apporte des éléments de méthodologie pour la prise en compte des trames vertes et bleues définies à l’échelle régionale, dans l’élaboration des documents de planification (SCoT/PLU/PLUI/Carte communale).

Après avoir été adopté en séance plénière du Conseil Régional le 17 octobre 2014, le Schéma Régional de Cohérence Ecologique Provence-Alpes Côte d’Azur a été arrêté par le préfet de Région le 26 novembre 2014.
Consultez les pièces constitutives du SRCE à partir du site Internet de la DREAL PACA.

Téléchargez l’arrêté préfectoral portant approbation du SRCE PACA
accéder au site de la DREAL PACA

Le 4e et dernier décret attendu pour finaliser le socle réglementaire de la Trame verte et bleue, portant adoption des orientations nationales pour la préservation et la remise en bon état des continuités écologiques, a été publié  le 20 janvier 2014.

 

Destiné aux acteurs impliqués dans la mise en œuvre de trames vertes et bleues à l’échelle locale, il présente :

  • les enjeux en termes de continuités écologiques particuliers aux territoires de l’arrière-pays provençal ;
  • une méthode d’analyse spatiale permettant de modéliser les déplacements d’espèces représentatives des territoires agricoles, développée avec l’IMBE dans le cadre du projet ;
  • la mise en œuvre de cette méthode sur trois sites-ateliers de l’arrière-pays provençal, avec ses résultats cartographiques.

Ce document est le fruit d’un travail collaboratif animé par l’ARPE en 2014-2015, dans le cadre du Réseau Régional des Espaces Naturels protégés (RREN PACA).

 

Il trouve son application directe dans le cadre de l’élaboration des trames vertes et bleues à l’échelle des territoires. La méthode développée sera d’ailleurs mise en œuvre en 2016-2017 à l’échelle de certains Parcs naturels régionaux.

 

Le projet a rassemblé 8 gestionnaires d’espaces naturels protégés: Grand Site Sainte-Victoire, Parc naturel régional des Alpilles, Parc naturel régional du Luberon, Parc naturel régional du Verdon, Syndicat mixte d’aménagement et d’équipement du Mont-Ventoux, Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional de la Sainte-Baume, Département de Vaucluse, Département des Bouches-du-Rhône.

Il a bénéficié de l’appui scientifique de l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale (IMBE) et d’un financement spécifique de la DREAL et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Plus de 120 personnes ont participé à cette journée organisée par l’ARPE, en partenariat avec la DREAL, la Région, les Chambres d’agriculture et la FRSEA le 29 septembre en Avignon

 

Les participants (gestionnaires d’espaces naturels, agriculteurs, urbanistes, aménageurs, scientifiques, associatifs…) ont assisté le matin à des retours d’expériences et ont pu échanger sur la prise en compte des milieux agricoles dans la mise en œuvre du SRCE.

 

Retouvez les présentations faites durant la matinée ci-dessous.

Les ateliers de l’après-midi ont permis d’évaluer, au travers d’échanges entre les participants, les outils du code de l’urbanisme, fonciers ou contractuels mobilisables pour mettre en œuvre la trame verte et bleue sur les espaces agricoles.

 

Ces ateliers ont fait ressortir la disponibilité de nombreux outils, parfois complexes à mettre en œuvre ; tout comme la mise en place d’une animation et d’une concertation rassemblant monde agricole, urbanistes et écologues,  préalable nécessaire à toute mise en place d’outils.

Une synthèse du travail réalisé sera réalisée et valorisée sous forme de fiche d’évaluation des outils listés.

Programme de la journée
Analyses des continuités écologiques des piémonts agricoles
SCOT Provence verte - agriculture
Outils du PLU et effets sur l’agriculture
PNR Verdon - défi agro-écologique du plateau de Valensole
Fiche Ressources agriculture SRCE