La nature sous pression, pourquoi la biodiversité disparait

L'observatoire national de la biodiversité (ONB) publie son bilan 2019 consacré aux causes du déclin du vivant ainsi qu'une carte des pressions s'exercant sur la nature en France.

Parmi elles, l'artificialisation de notre territoire reste une cause majeure de la destruction des écosystèmes. Plus de 500 000 Ha d'espaces naturels et de terres agricoles ont été réduits en surfaces goudronnées entre 2006 et 2015.

 

Les produits phytosanitaires et les plastiques sont les sources de pollution les plus préoccupantes.

 

Bilan 2019 ONB